16 janvier 2017

Silidrop, la révolution pour le teint?


Il y a de ça quelques semaines une déferlante arrivait sur la blogosphère: un nouvel outils, une soit disant révolution pour le teint: l'éponge en silicone.


J'ai dès lors retourné toute la blogo en quête d'avis sur cette nouveauté, donc quand silidrop m'a proposé de la tester j'ai de suite accepté pour voir ce qu'elle avait dans le ventre (euh du silicone je suppose)



L'objet en soit a déjà un gros avantage: sa taille! Elle se glisse dans n'importe quelle trousse makeup.
Et surtout elle se lave et se sèche en un clin d'oeil donc plus besoin d'emporter son beauty blender tout mouillé dans sa trousse (je ne pense pas être la seule confronté à ce problème).

Je pense que si tu es là, devant ton écran entrain de te demander si tu vas craquer ou non sur ce petit bout de silicone, tu te demandes la texture que peut bien avoir cette silidrop. Eheh en fait c'est trop cool, c'est chouing chouing un peu ferme mais pas trop, non non je réitère c'est cool!



Donc si on reprend depuis le début, cette silidrop nous promet un nettoyage et une réutilisation de suite: ça c'est bon, c'est ok!

Mais surtout elle nous promet d'utiliser moins de fond de teint, car contrairement à sa grand mère, le beauty blender, elle ne pompe pas de produit.



Alors pour se faire on sort sa gambette, direction le tatouage, le testeur infaillible!


A gauche se sera le beauty blender et à droite la silidrop

Et maintenant on applique:


Et bien clairement pour cette zone de taille moyenne une pompe est ce qu'il faut pour le beauty blender alors qu'il y en a clairement trop pour la zone silidrop!
Donc pour ce qui est de la quantité de fond de teint: clairement il en faut moins!
(mon anticerne Sephora qui se vide en un clin d'oeil va enfin me durer plus longtemps)

Et pour le rendu sur la peau?


Je t'ai posté ce petit comparatif sur mon instgram (@mllepeaudepeinture)
Je trouve que là aussi on est vraiment sur un rendu sympa.

Le fond de teint se travaille facilement, certes le beauty blender applique le fond de teint plus rapidement car celui ci te pompe la moitié et te le diffuse façon air brush donc en deux tapotages c'est réglé, ici il faut revenir plusieurs fois pour étirer la matière mais pas de quoi rebuter non plus.

Après une étirage dans les règles de l'art, un tapotage sur les zones à camoufler et hop c'est réglé.
Il ne me marque pas les zones de sécheresses et surtout ne créait pas d'effet de matière (ce qui ne rend pas très esthétique sur les boutons).

J'attend donc quelques mois pour voir si il aura une durée de vie plus longtemps que mon éponge classique.

Ce petit bijou est vendu au prix de 13,99€ sur le site de Silidrop (+3,99€ de fdp)

Mais si comme moi tu as envie de passer le cap je te propose un code promo de 25% sur le site Silidrop (tu peux cliquer sur le lien je ne gagnerai pas d'argent sur ton dos t'inquiète) valable jusqu'au 25 janvier: PEAUDEPEINTURE25


3 commentaires:

  1. je l'ai aussi eu et j'adore
    elle permet de ne vraiment pas perdre de matiére
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ta revue très intéressante 🙂 … C’est fou comment cette éponge fait débat sur la toile.

    Pour le moment je reste sceptique…et je crois que je vais garder mes brosses et pinceaux. Ça me convient parfaitement. Ils inventent toujours plein de choses mais je préfère rester sur mes valeurs sûres pour le moment.

    Par contre pour me démaquiller j’utilise éponge Konjac !! 🌿 Elle fait moins parler d’elle sur la blogosphère, et pourtant, pour moi elle mériterait grandement à être connue. Elle est 100 % naturelle, et à complètement révolutionner ma routine beauté. Elle est à la fois exfoliante et purifiante, grâce aux propriété de la plante konjac.

    J’en parle ici, si tu veux découvrir tout ce que tu dois savoir http://blog.la-pigiste.com/2017/02/14/konjac-eponge-secret-naturel-beaute-peau-saine-vegan/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ce commentaire :)

      Oui j'ai été étonnée de cet "engouement", j'ai l'impression qu'il y a vraiment deux camps et pas d'entre deux.
      Mais je pense que cela dépend beaucoup du fond de teint que l'on utilise, certains fond de teint accepte beaucoup mieux d'être modulé et déplacés que d'autres.
      Si le fond de teint n'est pas modulable je crains que cela fasse un effet "paquet" et que la matière se déplace de façon aléatoire.

      Justement l'éponge konjac j'en ai parlé en 2012, elle a fait longtemps parti de ma routine puis bon l'envie de nouvelles aventure m'a fait aller ailleurs mais c'est vrai qu'elle est top pour entretenir une jolie peau douce. Puis maintenant j'ai cru voir pleins de nouveautés comme certaines propriétés rajoutées à l'éponge.

      Supprimer